Intempéries extrêmes : que faire si votre voiture a pris l'eau ?

 

 

Les conditions climatiques extrêmes qui ont frappé le pays à la mi-juillet sont à l'origine de nombreuses souffrances humaines et de dégâts matériels majeurs dans une grande partie de la Belgique. Outre les maisons, les bâtiments et les infrastructures, de nombreuses voitures ont également subi des dégâts des eaux. C'est le cas de votre véhicule ? Découvrez ici ce que vous pouvez faire.

Une voiture qui a été inondée n'est pas forcément une perte totale. Si l'eau n'a pas dépassé les sièges, votre véhicule peut probablement encore être sauvé. Une seule personne pourra vous le dire à coup sûr chez le réparateur : l'expert. D'ici là, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants :

  • Nettoyez votre voiture dès que possible. Faites bien tourner la climatisation pour éviter les parasites et les moisissures. Le déshumidificateur éliminera l'humidité de l'habitacle de votre véhicule. Ultérieurement, le réparateur automobile et l'expert pourront mesurer l'ampleur des dégâts.
  • Si votre voiture a été plongée dans l'eau jusqu'à un demi-mètre maximum, vous pourrez démarrer le moteur sans trop de problèmes. Si le moteur ou le tuyau d'admission d'air de ce dernier a été submergé de plus d'un demi-mètre, il est risqué de démarrer le moteur. Mieux vaut dans ce cas demander l'avis d'un garagiste.

Votre voiture a été immergée dans au moins un mètre d'eau ? Dans ce cas de figure, un sinistre total est très probable. Vous avez une assurance omnium ou une « petite » omnium ? En principe, vous serez indemnisé(e).

Je suis là pour vous !

Contactez-moi si vous avez subi des dommages, que ce soit à votre habitation ou à d'autres biens. Je serai heureux de voir avec vous comment je peux vous aider dans le cadre de votre dossier de sinistre.